Précautions et mises en garde en lien avec la DME

PRÉCAUTIONS

Avant de faire la DME avec votre bébé, il est primordial de procéder de façon sécuritaire en vous informant auprès d’une nutritionniste pédiatrique. Entre autres, assurez-vous que :

·     votre bébé soit prêt et ne commence pas trop tôt

·     votre bébé soit bien assis à 90 degrés

·     vous ne placez pas les aliments dans sa bouche avec vos doigts

·     l’environnement est calme lors des repas

·     vous offrez les aliments appropriés à votre bébé

·     vous surveillez votre bébé qui mange en tout temps

·     vous contactez une nutritionniste pédiatrique pour bien vous informer

·     vous lisez la mise en garde ci-dessous

MISE EN GARDE (Cusson et Labonté, Conférence DME, juin 2018, Nutrium, Faculté de Médecine, Université de Montréal)

La DME est contre-indiquée pour les bébés à risque de dysphagie, entre autres pour les bébés qui présentent un trouble anatomique (ex. : fente palatine, frein de langue court), un trouble neurologique (ex. : retard de développement, hypotonie, hypotonie orale) et un trouble génétique. Un suivi par un professionnel de la santé (médecin, nutritionniste) est nécessaire pour les bébés à risque d’anémie, soit les bébés qui sont nés prématurément, les bébés de petit poids à la naissance (moins de 3000 g), inquiétudes en lien avec la croissance, bébés nés d’une mère anémique, bébé chez qui la lait de vache a été introduit précocement et/ou un bébé végétalien.


Discussion

20 commentaires